Comment faire un geste à la fois?

Publié le 25/04/2022

Le DÉFI, un geste à la fois

Vous seul, avec vos gestes, avez la clé de l’harmonie de l’écosystème.

Il peut sembler difficile d'adopter de nouvelles habitudes de vie. Et pourtant, il s'agit parfois d'intégrer un geste simple pour y parvenir.

Diminuer son empreinte écologique.

Il vous suffit simplement de déterminer une motivation, de vous fixer une mission qui vous permettra d’atteindre votre objectif de diminuer votre empreinte écologique.

Voici un exemple :

  • Motivation : J’aimerais avoir moins de déchet dans ma poubelle.
  • Mission :  Je vais privilégier les produits moins emballés.

Plus ça vous semble simple, plus cela sera facile pour vous.  Rappelez-vous que tous les gestes ont leurs importances, qu’il soit petit ou plus grand, ils ont tous une conséquence.

 

Un point de départ!

Afin de nous aider à agir concrètement, Équiterre propose des gestes écologiques, en voici cinq :

  • Mes poubelles au régime

Privilégions les sacs réutilisables et les produits moins emballés. Privilégions les produits concentrés et privilégions le plastique 100% recyclable (PETE1) aux autres plastiques.

  • Me déplacer autrement

Le vélo ou la marche pour me rendre à la boite aux lettres. La voiture électrique ou semi-électrique pour mon déplacement environnant est un bon début pour la réduction des émissions de GES.

  • Économie de proximité

À prix égal, choisir des produits provenant de notre localité ou de notre province; permets de soutenir la vitalité économique de toutes les régions du Québec.

  • Cuisiner selon la saison

Un fruit ou un légume importé peut nécessiter 10 à 20 fois plus de pétrole pour son transport que le même fruit ou légume produit et consommé localement.

  • Chauffer efficacement

La construction de centrales pour la production d'énergie engendre des modifications environnementales.  La nuit, une baisse de 3 °C pendant 8 h permettrait d’économiser jusqu’à 6 % en frais de chauffage.

L’humanité, dans sa façon d’exploiter les ressources, modifie progressivement l’équilibre de cet habitat naturel qui depuis 9000 ans s’était caractérisé par un équilibre entre son environnement (eau, sol, foret, climat, lumière…) et ses êtres vivants (animaux, plantes, microorganismes…)

Un geste à la fois pour développer ensemble des comportements écoresponsables permettant de maintenir la qualité de notre environnement de vie.


"Ce n'est pas la plus forte ni la plus intelligente des espèces qui survivra, mais celle qui sera la plus apte à changer"

Charles Darwin